Calendrier

« Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 

Un kärchérisé de la République

article

Blog

Derniers billets

Compteurs

Liens

Fils RSS

De la catastrophe écologique causée par BP?... BP c'est nous.

Par Un kärchérisé de la République :: 21/11/2010 à 10:31

Rappelons-nous de l'émoi général suscité par la catastrophe écologique dans le Golfe du Mexique, cette marée noire face à laquelle le président Barak Obama déclarait impuissant qu'il sévirait contre la compagnie Anglaise BP et toutes celles qui risqueraient de mettre l'écosystème en danger.
Or, à quelques milliers de kilomètres de là sur la côte africaine durant de nombreuses années et dans l'indifférence totale les compagnies pétrolières rejettent la responsabilité sur les populations locales de saboter les pipes-lines, alors que ces dernières accusent  ces mêmes Entreprises de ne pas prendre les précautions nécessaires.
Aura-t-il fallu les événements dans le Golfe du Mexique pour mettre en lumière la situation écologique Africaine aussi préoccupante? N'y a-t-il pas là une forme de tropisme médiatique à ne se sensibiliser à une réalité que dès lors notre espace occidental, quasi-sacré, se trouve menacé? Deux poids deux mesures?

Toutefois, mon propos veut aller plus loin dans la réflexion que de dénoncer un occidentalo-centrisme stérile.
A l'heure de la globalisation, de la planétarisation, du village planétaire, nous devons être devant le fait accompli que nous sommes tous responsables, aussi bien ceux qui émus ont senti leur sensibilité écologique indigné de rage devant l'impuissance face à la catastrophe, que ceux qui estiment que ce sont les dommages collatéraux de la marche du progrès.

Oui, j'en ai d'autant pris conscience le jour où sur le périf alors que je roulais à bord de ma voiture, flottait au loin sur l'asphalte une forme noire, indéfinie, comme un sac en plastique au gré du vent. Et plus je m'en approchais et plus la misère de ma condition humaine se fit inéluctable comme le miroir dressé devant mon visage mettant en lumière les arcanes de mon âme.
Écoutant la catastrophe écologique sur les ondes radiophoniques, maugréant "Ces salauds d'Anglais", l'indicible, l'effroyable allait se présenter sous mes yeux.
Plus je me rapprochais de cette tache noire que je fixais dans la certitude que cela n'allait être qu'un sac en plastique dérivé du pétrole d'ailleurs; et plus le béton, les voitures autour de moi, la vitesse, cette voix nasillarde du chroniqueur, me pressaient comme dans un entonnoir, celui-là même dont on se sert en cas de panne d'essence pour y déverser ce liquide jaune et capiteux, liquide qui est le produit de millions d'années de putréfaction géologiques et souterraines.

Là, dans la lumière du jour, abattue, estropiée, le bec remuant, une pauvre maman canard était à l'agonie au milieu du périf... Abasourdi par cette vision d'horreur, une fraction de seconde, n'ayant même pas le temps d'avaler ma salive, gisaient cinq tas de chaire broyée et de amas de sang, ses petits étaient écrabouillés par nos roues filantes telles des rouleaux compresseurs donnant le spectacle d'un abattoir en plein air.

Nous critiquons les catastrophes naturelles causées par l'activité  ultra-libérale et ultra-capitaliste, mais que faisons nous concrètement contre cela?  Quelle différence entre BP et moi-même? En définitif BP et les compagnies pétrolières ne sont que l'extension de la réalité de notre condition de consommateurs de pétrole.
Et là toutes mes prétentions de refaire le monde, mes bons sentiments, se sont étranglés au fond de ma gorge. Combien de chats, de chiens, d'écureuils, de piétons, d'automobilistes, de motards, de vie sacrifions-nous sur l'autel du progrès et de la production?  
Et là comme une évidence, je pense que "Nous sommes tous responsables! BP c'est nous".

Assemi Djamel

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://jamhell.zeblog.com/trackback.php?e_id=454444

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
Aimez-la France ou quittez-la! - Blog créé avec ZeBlog